Conakry : c’est parti pour la première session 2024 du comité de pilotage du PAGL

0

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

La prémiere session 2024 des membres statutaires du comité de pilotage du programme d’appui à la gouvernance locale (PAGL) a débuté ce jeudi 27 mars, dans les locaux du département en charge de l’Administration du territoire et de la décentralisation.


Durant deux jours (du 27 au 28 mars 2024), les membres dudit comité de pilotage vont se pencher sur plusieurs points pour permettre à l’ANAFIC de valider les documents stratégiques et opérationnels élaborés au compte du PANAFIC et du PAGL.


De façon spécifique, la présente session du comité de pilotage vise les objectifs suivants : Examiner et valider les rapports d’activité de janvier à décembre 2023; Examiner et valider le programme de travail et budget annuel (PTBA) 2024 des trois (3) à savoir : PANAFIC, le PAGL1 et PAGL2. Et présenter le manuel d’exécution du PAGL2 aux membres statutaires du comité de pilotage et les points inscrits au divers.
C’est le président dudit comité de pilotage par ailleurs secrétaire général du Ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation, Moustapha Kobélé Keita qui a donné le coup d’envoi des travaux de cette rencontre, en présence de la conseillère gouvernance de la Primature, les représentants des partenaires techniques etfinanciers (AFD, PNUD), des responsables de l’ANAFIC et d’autres invités de marque.
Dans son allocution de bienvenue, le Directeur général de l’ANAFIC a remercié les uns et les autres pour leur présence, avant d’indiquer que cette session intervient au moment où ils acheminent vers la clôture de la première phase du PAGL qui s’achève le le 31 octobre 2024 et celle du PANAFIC prévue le 31 décembre 2024.

« Je voudrais profiter de cette occasion solennelle pour féliciter tous les membres du gouvernement avec à sa tête monsieur le Premier ministre, Amadou Oury Bah pour la conduite renouvelée du chef de l’État (…) Je souhaite aussi remercier ici la Banque mondiale et l’Agence française de développement pour l’accompagnement constant et de qualité qu’elles ne cessent d’apporter à notre pays…Nous sommes conscients des défis importants qui nous attendent dans la conduite de cette agence pour la réalisation de la vision du CNRD pour la mise en oeuvre de la politique du gouvernement en matière de décentralisation et de développement local pour la satisfaction des attentes légitimes de nos populations à la base et pour l’amélioration de leurs conditions d’accès aux infrastructures sociales économiques de base », dira entre autres le patron de l’ANAFIC, Sékou Mawa Touré.
Pour le président du comité de pilotage, l’objectif recherché par le projet et de favoriser des pratiques inclusives et équitables transparentes et responsables dans la gestion des ressources financières et humaines pour un développement durable et inclusif des collectivités locales.


« Cette session est opportune pour procéder aux appréciations des résultats tangibles atteints au compte de l’année 2023 et apporter les mesures correctives si nécessaires pour l’amélioration des conditions de mise en oeuvre du projet (…) Je profite ainsi de l’occasion pour adresser mes remerciements à la Banque mondiale et à l’AFD pour leur effort continue dans le cadre de la consolidation de la politique de décentralisation en Guinée. Également ma gratitude à tous ceux qui ont à tous ceux qui contribuent à la mise en oeuvre de ce projet » fera savoir Moustapha Kobélé Keita.
La fin des travaux de cette session est prévue pour demain vendredi.
Youl Keita

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Open chat
Mediaguinee.com
Avez-vous une information à partager?
Besoin d'un renseignement?
Contactez Mediaguinee.com sur WhatsApp