Pâques: Mgr Vincent Koulibaly envoie un message aux chrétiens et au CNRD

0

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Durant 40 jours de jeunes, les fidèles chrétiens ont multiplié la prière, l’aumône, le pardon et tout acte allant dans le sens d’accroître les biens faits.
Dimanche 31 mars 2024, ces croyants ont célébré la fête de Pâques.
À la cathédrale Sainte Marie de Conakry, ces chrétiens étaient dans la faveur de la fête, avec des chants et des louanges.
L’archevêque de Conakry, Monseigneur Vincent Koulibaly, dans son homélie, a lancé un message allant dans le sens de la culture de la foi et de la cohésion nationale. Surtout il appelle à  l’acceptation des uns et des autres.
«Je saisis l’occasion solennelle, respectueusement pour exhorter les autorités à prendre des mesures d’accompagnement à prôner la foi et à respecter leur engagement. Nous devons tous prôner pour la réconciliation, Guinéennes et Guinéens,  en privilégiant le dialogue qui est la seule voie de la résurrection. Dans nos pratiques, nous devons mettre fin à des manifestations conduisant à la perte en vie humaine. Ensuite, je vais demander spécialement a la jeunesse de prôner pour une utilisation rationnelle et responsable des réseaux sociaux, qui heurtent nos mœurs, chose qui va à l’encontre de nos valeurs.
Au CNRD, nous observons et saluons les actes allant dans le sens de dire et faire la loi. Surtout nous appelons au pardon et à la culture de la paix », a laissé entendre Monseigneur Vincent Koulibaly.

Également présente dans les rangs des fidèles chrétiens, au sortir de la messe, la ministre Rose Pola Pricemou a promis d’oeuvrer dans le droit chemin.
« Je commencerai en présentant joyeuse fête à tous les fidèles chrétiens de Guinée et du monde . Comme vous l’avez si bien dit, Pâques c’est une fête qui célèbre le triomphe, la victoire, la victoire du Christ ressuscité. Il faut savoir que les Chrétiens célèbrent ce moment pour se remémorer ce temps de victoire que cet envoyé de Dieu a eu il y a plus de 2000 ans. Ce sont nos peines, nos péchés et nos chagrins qu’il portait. À chaque fois que nous célébrons Pâques c’est un moment de victoire que nous disons que le Seigneur est avec nous , il nous a portés dans nos moments de faiblesse, de joie et que nous devons nous rappeler que quelqu’un a porté cette souffrance que la Croix et que nous devons être croyants », se réjouit-elle. Et de poursuivre: « il y a quelqu’un qui disait que servir la nation, être un homme d’État est sacerdoce et nous nous inspirons de cet homme, du Seigneur qui a donné pour son peuple où que nous sommes. Autant qu’administrateurs nous nous estimons autant que croyants dire que cette confiance qui est en nous c’est la grâce de Dieu et que nous devons donner le tout pour le tout au peuple de Guinée pour son épanouissement».
Sur ces mots, les fidèles chrétiens ont rejoint leurs différents domiciles dans la célébration de la fête de Pâques qui marque la résurrection du Christ.
Mayi Cissé 

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Open chat
Mediaguinee.com
Avez-vous une information à partager?
Besoin d'un renseignement?
Contactez Mediaguinee.com sur WhatsApp