Siguiri : mariée il y a 4 mois, une femme retrouvée pendue dans sa chambre, à Doko

0

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Le corps sans vie d’une femme a été retrouvé pendu dans sa chambre dans la nuit du mercredi 1er  au jeudi 2 novembre 2023, à Doko, une sous-préfecture située à 55 km de Siguiri.
Après cette découverte macabre, le mari de la défunte [Mariama DD] serait la cible d’accusation. Il s’est confié à notre rédaction.

« Mercredi dernier, je suis venu à la maison, il était 20 heures, j’ai trouvé que ma femme n’avait pas préparé, je lui ai demandé, elle n’a rien dit. Moi aussi, je n’ai rien dit et je ne me suis pas énervé. Je lui ai remis 10.000 fg pour l’achat du riz pour qu’on mange. Elle est allée acheter le riz, on a mangé ensemble. À 21 heures, je suis sorti de la maison, j’ai un café-bar, mais je suis venu m’asseoir dans un autre café. Aux environs de 23heures, je suis revenu à la maison, j’ai trouvé que ma femme s’est donnée la mort  par pendaison. C’est tout ce que je peux vous dire. Elle est mariée il y a 4 mois. », a expliqué le mari de la victime qui a bien voulu garder l’anonymat.  

Présent sur les lieux, Dr Abdoulaye Bachirou Condé, médecin lieutenant en service à l’hôpital préfectoral de Siguiri, a examiné le corps.
«Nous sommes là aujourd’hui sur instruction du procureur de Siguiri. La mort de cette dame est très floue. On a retrouvé son corps dans sa chambre, c’est comme si, quelqu’un est venu lui donner la mort et mettre la corde sur son corps et rebrousser chemin. Quand une personne trouve la mort par pendaison, on peut le savoir par des signes.
Mais à-côté d’elle, les fonds de murs n’ont pas été dérangé, les  ustensiles de cuisine ainsi que les autres objets qui se trouvaient dans la chambre, ses deux membres inférieurs étaient bien posés par terre. Son mari serait le véritable suspect pour plusieurs raisons. On a demandé au père de la victime, ce dernier nous a dit qu’elle est mariée il y a  8 mois et son mari nous a dit qu’elle est mariée il y a 4 mois. Quelle est la bonne version ?  En plus, de 20 heures à 23 heures, elle était en contact avec son mari. Ce que nous pouvons dire sur la mort de cette dame, c’est une mort violente, suspecte et floue.  Les enquêtes seront approfondies dans les temps à venir. », a-t-il  expliqué.

Le mari de la victime a été mis à la disposition de la police pour des fins d’enquêtes. 

La victime serait âgée de 15 ans, mariée sans enfant. 

Nouhan Konaté, correspondant à Siguiri

 621 76 47 14 

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Open chat
Mediaguinee.com
Avez - vous une information à partager?
Besoin d'un renseignement?
Contacter Mediaguinee.com sur WhatsApp