N’zérékoré : c’est parti pour la formation des journalistes, activistes et blogueurs sur les techniques de désinformation et la haine

0

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Ils sont au total 20 personnes identifiées dont des blogueurs, des influenceurs, des leaders communautaires qui seront outillées sur les techniques de déconstruction des désinformations. C’est dans la salle de CECOJE que se tienne cette formation qui a débuté ce jeudi 21 septembre 2023.

Cette formation est pilotée par la Maison de la démocratie et Web Zaly. Il intervient dans le cadre du projet Impact qui est mis en œuvre en Côte d’Ivoire et en Guinée par  » Avocats Sans Frontières » sur financement de l’Union Européenne

Lansana Keita est le Coordinateur du projet Mobilisation des acteurs locaux contre la désinformation à N’zérékoré. « On a compris que la plupart des conflits qui interviennent en Guinée particulièrement dans la région de N’zérékoré partent de la désinformation. C’est pourquoi il faut non seulement initier ces jeunes aux techniques de déconstruction des fausses informations. Ce qui va permettre à ces acteurs de vérifier la source. Après vérification, et ensuite qu’est-ce qu’il faut faire, est-ce qu’il faut partager ? Ça sera donc leur rôle afin de sensibiliser la population. Cela est extrêmement important » a expliqué Lansana Keita.

La région forestière est l’une des régions les plus touchées par l’effet de la désinformation, souligne également Facely Konaté, Expert en Communication et facilitateur pour la circonstance.

« Notre région est confrontée à des conflits inter- ethniques, inter – communautaires qui ont causé pas mal de dégâts en termes de pertes en vies humaines mais également en termes économiques. Et si vous regardez, parfois les causes de ces conflits, vous trouverez que dans la plupart des cas, la désinformation est à la base. Si le conflit ne part de la désinformation mais le fait que ça prenne une autre dimension, ça vient de la désinformation.  Si vous regardez par exemple le dernier conflit survenu lors du double scrutin du 22 Mars 2020 ici à N’zérékoré jusque-là personne ne vous dira quelle est l’origine de ce conflit là. Parceque simplement des individus pour des intérêts égoïstes ou par méconnaissance ont publié des informations sur des réseaux sociaux. Et voilà que ces désinformations se sont propagées sur les réseaux sociaux qui ont fait plusieurs dégâts dans la ville. C’est pourquoi l’objectif de cette formation est d’outiller ces acteurs à pouvoir détecter les fausses informations, les déconstruire mais pouvoir détecter les discours haineux », dira Facely Konaté.

Quant aux participants, ils promettent de faire la restitution à la base à travers les causeries éducatives qui sont prévues.

« C’est une initiative qui vient à point nommé. Aujourd’hui à N’zérékoré ce sont ces genres de formations dont nous avons le plus besoin dans le cadre de la consolidation de la paix. C’est une affaire de tous, que tu sois blogueurs ou journalistes. Cette formation renforce davantage nos capacités à lutter contre la désinformation dans la région. Après donc cette étape, nous allons à notre tour faire la restitution fidèlement à la population à travers les causeries éducatives qui vont toucher toutes les sensibilités, » a promis Amara Bolokada Condé.

Il faut rappeler que cette formation doit durer 4 jours. Et après suivra l’étape des causeries éducatives.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

621-94-17-77

 

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Open chat
Mediaguinee.com
Avez - vous une information à partager?
Besoin d'un renseignement?
Contacter Mediaguinee.com sur WhatsApp