Cellou Dalein fustige : « 80% des marchés publics sous le CNRD sont pratiquement attribués par entente directe »

0

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Plusieurs chantiers de réfection et de construction des tronçons et routes du pays sont ouverts  quelques temps après l’arrivée des nouvelles autorités au pouvoir. Cependant, dans l’attribution des marchés de gré à gré, l’opposant guinéen, Cellou Dalein Diallo, absent de la Guinée depuis des mois, a dénoncé une violation du code des marchés, une loi organique, quant à l’octroi de projet de construction de ces routes.
Pratiquement, estime le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), tous les marchés publics, sont à 80% attribués par entente directe. Une pratique devenue courante selon lui, depuis le reversement d’Alpha Condé par coup d’État intervenu le 5 septembre 2021.
« Il n’y a pas souvent d’études préalable encore moins un ingénieur conseil. Un projet de construction de route  exige au préalable une étude qu’on appelle APS, c’est-à-dire l’avant-projet sommaire. Ensuite une étude d’exécution, où il est question de définir la nature de route à construire en termes d’épaisseur et de dimensions selon les normes», a d’abord enseigné depuis Lille en France, l’ex-chef de file de l’opposition guinéenne.
Dans cette procédure de passation des marchés de gré à gré, poursuit Cellou Dalein Diallo, il est d’une obligation de respecter le code des marchés qui est une loi organique en République de Guinée. Sinon, pense-t-il, « toute dépense publique dont le montant est supérieur à 20 millions Gnf doit faire l’objet d’un appel à la concurrence. Soit vous faites une liste restreinte de cinq entreprises ayant les capacités avérées de faire, vous leur dites de faire une offre chacune, soit vous faites un appel d’offre ouvert publié dans la presse internationale et locale. Il y a une commission qui va procéder au dépouillement pour choisir l’offre qui présente la meilleure en termes de Qualité-Prix, des normes (…) Une fois que le marché est attribué, vous recrutez un ingénieur conseil par appel à la concurrence, et c’est lui qui doit viser les factures », a-t-il indiqué.
Au cours de ce meeting où il a profité pour se prononcer sur l’actualité du pays notamment les travaux publics, le leader de l’UFDG a dénoncé le clientélisme qui fait parfois lésion en Guinée. Souvent, a-t-il mentionné, le Cnrd dirigé par le Colonel Mamadi Doumbouya, procède à des appels de copains pour leur attribuer un marché parce qu’il qu’il soutient le gouvernement ou la junte.
« Lorsque vous prenez un ami et vous dites je te donne ce marché-là, combien tu donnes et vous négociez entre vous puisqu’il n’y a pas de cahier de charge généralement, il n’y pas de concurrence encore moins, naturellement le produit ne répondra pas au standard. Malheureusement, les gens sont beaucoup motivés par l’enrichissement personnel à travers les rétrocommissions . Moi je défie quiconque, tous les projets que j’ai réalisés, il y a eu parfois des bagarres. Aucun tronçon n’a été donné par entente directe. Il y a eu des appels qui ont été régulièrement effectués. Il y a eu de dépouillement et des attributions. Et nous avons toujours veillé à ce que les projets soient exécutés dans le respect du budget et des délais. J’étais considéré comme quelqu’un qui veille à l’exécution des projets dans le respect de cahier de charges, du délai et du budget», a lancé hier Elhadj Cellou Dalein Diallo, depuis au nord de la France, dans une vidéo relayée par Guineeweb.
Sâa Robert Koundouno
(+224) 620-546-653

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Open chat
Mediaguinee.com
Avez - vous une information à partager?
Besoin d'un renseignement?
Contacter Mediaguinee.com sur WhatsApp